Poster un message

En réponse à :

Carta a la Fiscalía 216 : objeción moral y ética

“nadie será obligado a actuar contra su conciencia” (Art. 18) Por Javier Giraldo
dimanche 22 mars 2009 par Glenn
Lettre écrite par Javier Giraldo S.J., prêtre Colombien et défenseur des droits humains. Elle concerne son objection morale à se présenter devant un système de justice corrompu dans laquelle il trace l’essentiel de son expérience en tant que défenseur des droits de la personne en Colombie.


Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devezvous inscrire au préalable.

[s'inscrire] [mot de passe oublié ?]